Comment communiquer sans être écouté ?

Les moyens techniques mis à disposition des enquêteurs leur ont permis pendant de nombreuses années de procéder à des écoutes et géolocalisations massives.

Les dernières technologies sur smartphone peuvent, dans une certaine mesure, permettre de communiquer en limitant, sans jamais le supprimer, la possibilité d’être écouté.

Etat des lieux :

  • Les écoutes téléphoniques cellulaires sont possibles même en cas de changement de carte sim
  • Les écoutes sur Whatsapp peuvent être possibles grâce à des réquisitions. Néanmoins, la procédure de demande, le cout engendré et les ressources nécessaires aux interceptions Whatsapp réservent ces actes aux dossiers d’une certaine envergure
  • Snapchat est le réseau le plus compliqué pour les enquêteurs car il n’est pas lié à un numéro ou à un e-mail. L’aspect éphémère renforce l’anonymat et rend plus difficile les enquêtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il est temps de défendre vos droits

Contactez-nous sans plus tarder